FASU : Contest de roller et street-art à Gap

Sommaire
slide en haut d'une rampe de skatepark
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on facebook
Facebook

FASU Roller Contest de Gap

Le 15 août s’est déroulé le FASU : le Festival des Arts et des Sports Urbains. L’évènement principal du FASU étant un contest de roller au skatepark de Gap. Avec, en parallèle de l’art de rue et du graf. Ce week-end caniculaire a réuni des dizaines d’athlètes hommes et femmes pour se disputer diverses épreuves en roller. De Dijon à la Belgique, de Nantes à Perpignagn, les riders sont venus de loin pour concourir à cet évènement organisé par le club roller de Gap : le C.R.A.S.H.

Roman Abrate en tête d’affiche

Element clé de l’organisation et coach principal de l’association, Roman Abrate était lui aussi inscrit sur la liste des riders. Le triple champion du monde dont la carrière est loin d’être finie restitue ainsi ce qu’il a appris dans les contests des 4 coins du monde. Convivialité, fraternité et sororité des participant-e-s, bon esprit et détente pour se tirer la bourre chacun au maximum de ses possibilités. Le roller « agressif » développe cette culture créative, où chacun ride avec son style, sa personnalité, sans figures imposées. Une compétition sans en être une, où chacun trouve sa place et prend du bon temps, que les runs soient réussis où non.

roman abrate coach du CRASH
Roman Abrate

Un contest ouvert aux débutants

Les premières heures du FASU étaient ouvertes aux riders débutants : deux runs de 45s pour montrer ce qu’ils ou elles avaient appris. Bien exploiter les différents modules du skatepark, descendre ou monter les rampes, faire des transferts, patiner. Pas question de figures encore mais juste de l’aisance pour rider et se mouvoir. Dès l’âge de 3 ans les riders débutants ont montré qu’ils prenaient du plaisir, devant les applaudissements des riders confirmés ou de leurs parents.

rider débutant en roller au fasu
Louis, un des plus jeunes participants du FASU

Deux jours de runs en roller au skatepark

Les riders amateurs et pros se sont donné pendant deux jours, enchaînant les runs devant les juges de la compétition, accompagnés par les Beastie Boys ou Cypress Hill crachés depuis les enceintes. Le contest a été très spectaculaire, puisque les figures habituelles de cette discipline se basent sur des rotations de 720° et plus (Jérémy Domingues a même sorti un 1260° en best trick) ainsi que des flips. La hauteur atteinte est impressionnante, l’amplitude des rotations et la difficulté des flips assez incroyable. Si Roman Abrate a remporté le contest des pros sans surprise, malgré les bonnes prestations de Jérémy Domingues, le contest amateur a été âpre et c’est le rider local Léo Fumery qui est sorti vainqueur. Mais au-delà des prix et des classements, les tricks envoyés par toutes et tous étaient vraiment spectaculaires.

flip en roller
Misty au-dessus de la table
slide en haut d'une rampe de skatepark
Nicolas en slide sur le grand quarter

C.R.A.S.H à Gap pour apprendre à faire du roller

Le FASU est l’évènement qui rassemble les riders du club de roller de Gap et les riders français venant d’autres horizons. Les bénévoles du club font un travail colossal pour mettre en place des stands et l’accompagnement des riders dans le respect des consignes sanitaires, ce qui n’a pas été une mince affaire. Heureusement, le skatepark est en extérieur ce qui limite la difficulté de mise en place du protocole, ainsi que et surtout la diffusion du virus. Le club CRASH apprend aux jeunes de Gap et des Hautes-Alpes à rider, sous la houlette de plusieurs coachs :

  • Roman Abrate
  • Mathias Wecxsteen
  • Nathan Harbonnier

Un encadrement qualifié dans la discipline, mais qui se forme aussi pour être de bons éducateurs. Il en résulte une excellente ambiance au club, qui réussit à mêler l’exigence d’un sport de haute voltige à la convivialité implicite de la street-culture et du freestyle. Chaque année des garçons et des filles essayent le roller grâce à l’association, dans tous les âges.

frontflip en roller
Mathias, Roman et Paola accompagnent l’apprentissage du frontflip chez une jeune rider

Street-art avec Pitotherapy

Pendant le contest, ainsi que les semaines ayant précédé celui-ci, l’artiste graffeur Pitotherapy a repeint les modules et créé des visuels ébouriffants pour donner une vraie gueule au skatepark. Il est parti sur une thématique super-héros, avec des magnifiques pièces impliquant Hulk, Venom, ou les Tortues-Ninja par exemple

graffiti hulk au fasu par pitotherapy
graffiti hulk au fasu par pitotherapy
street art tortues ninja par pitotherapy
street art tortues ninja par pitotherapy

Un compte-rendu vidéo du FASU

Le photographe et vidéaste Gurren Meta a compilé le FASU dans un récap vidéo :

 

Merci à Gurren Meta pour les photos et vidéos
Retrouvez le CRASH sur facebook